Oui, bon, jeu de mots un peu pourri...

Mais que voulez-vous...

Le patron de ma nouvelle jupe s'appelle bien Anémone...( de chez Deer And Doe, étonnant, non?)

Et j'ai bien cousu un sweat Ondée ( de chez la même Deer And Doe...) pour aller avec!

Bon.

C'était facile, c'est sûr...

 

IMG_7151          IMG_7152

IMG_7157

IMG_7154         IMG_7155

IMG_7159

Deuxième Anémone donc, version midi cette fois, avec boutons et sans basques, avec mon joli tissu de marché de La Plaine, après moultes hésitations et tergiversations, je la voyais dans ce tissu, mais je la voyais...Oui, mais bonjour les raccords, disait la petite voix...Oui, mais je la vois, disais l'autre...Oui, mais... -bref. J'ai tenté...Et...

Trop facile! Y a des jours comme ça, ou tout s'enchaîne magnifiquement, ou jamais ta cannette ne te laisse tomber au milieu de LA couture de précision (tu t'en aperçois à la fin bien sûr!), ou jamais ta fermeture invisible ne se décale, où la doublure s'adapte parfaitement, et quand enfin, à la fin, la jupe te va ...C'est le bonheur en couture, quoi...

Ondée je n'en parle même pas, c'est la deuxième, elle rentrait juste dans le petit coupon de jersey acheté sur le même marché, oui, cet hiver j'ai cousu marseillais, et d'ailleurs j'ai même réussi à coudre tous les tissus achetés, le stock reste stable, yeaaaah!

Voilà...Il est temps de passer au printemps, maintenant, enfin, juste une petite fermeture invisible sur une dernière petite robe qui ensuite attendra l'hiver prochain, et ça devrait être bon...