A l'instant d'écrire le titre de ce message un doute affreux m'assaille...Comme une impression de déjà vu, ou plutôt de déjà écrit...

Vérifions cela illico presto...et tapons dans le célèbre moteur de recherche les superbes mots clefs: serpillère, bulles de nath...

Mais oui mais oui, ici, ici, et encore ici  nous comparions bien déjà notre ouvrage à ce magnifique objet de ménage.

(A noter que la serpillère royale joue toujours à fond son rôle de boulet de service au fond du panier, il ne lui manque qu'une manche, mais venant de souffrir intensément déjà sur ce problème de bras, nous allons laisser quelque peu l'eau couler sous les ponts...)

Fin de l'apparté.

Donc trois mentions serpillères accolées -par moi-même- à mes jolis tricots...Serait-ce qu'ici on aurait une attirance inconsciente mais indéniable pour le tricot façon Thérèse? Ou bien que l'on souffrirait d'une tricotesque pathologie nouvelle dite le "complexe de la serpillère"...?

Voici donc en tous cas la quatrième!

IMG_2271

Dénichée dans un magazine de Calamity, commandée illico par Miss Maé (par sa soeur aussi, voir plus bas), j'avais le fil, je me suis dévouée...

IMG_2304    IMG_2305

IMG_2308    IMG_2306

Pull serpillère (point rivière) vintage ultra rapide à tricoter, avec coton chiné de composition indéterminée trouvé en vide-grenier...( et avec ça vous êtes bien avancées!)

Et donc mainteanant sa cadette veut le même...pas très motivée au début pour recommencer, ce n'est pas un modèle très agréable ni très kiffant à tricoter (cf effet serpillère évoqué ci-dessus)  -et je dis kiffant si je veux demoiselle Maé- j'ai à nouveau déniché pour trois fois rien dans un vide-grenier de quoi satisfaire la demoiselle...

1168784_1419947124952045_1791499020_n

Alors...